MATIERES GRASSES

21/12/2002 – 9/03/2003
MATIERES_GRASSES

MATIERES_GRASSES

Erwan Ballan – Jean-François Demeure

L’exposition, intitulée Matières grasses, juxtapose une période de travail bien précise chez Erwan Ballan et Jean-François Demeure. Pour le premier, il s’agit d’une réflexion développée au cours des trois dernières années - l’utilisation de la silicone – tandis que pour le second, il s’agit d’un travail réalisé en 2000 à l’occasion d’une résidence d’artiste à Cork (Irlande).


Chez Erwan Ballan, nous avons à faire à une abstraction matiéristo-lyrique, découlant de réflexions sociologiques, d’une vision de l’organisation du monde, sans oublier une certaine ludicité. Une matière, à la consistance épaisse, écrasée sur de petits blocs de bois stratifié par une vitre, nous donne à voir le processus de concrétisation de l’objet-peinture.

Pour Jean-François Demeure (…), l’échange moléculaire entre la pierre (avec sa porosité) et le beurre, nous offre un supplément de couleur, d’un noir que l’on pourrait dire gras, par opposition aux surfaces bleu-meulées de la pierre et à la palette de jaunes des beurres.

Le travail de Jean-François Demeure articule trois volets: l’ethnologique, le linguistique et la liberté formelle. Dans le premier volet, l’artiste reproduit des objets, des signes trouvés au Butter museum de Cork. Au second, le mot s’incarne dans la matière: Butterfly (papillon), Boterbloem (bouton d’or), etc. Et finalement, il conçoit des objets aux formes libres dans lesquels apparaît toujours cette synergie entre le beurre et la pierre.

 

MATIERES_GRASSES MATIERES_GRASSES
MATIERES_GRASSES MATIERES_GRASSES


Durant l'exposition un Atelier pour enfants et une conférence seront spécialement organisés.