LODZ KALISKA

22/10/2010 - 30/01/2011

LODZ_KALISKA

Les hommes peuvent pourrir

artistes : 
marek janiak (pl)
adam rzepecki (pl)
andrezej swietlik (pl)
andrezej wielogorski (pl)

www.lodzkaliska.pl

Le groupe Lodz Kaliska, fondé à Lodz (PL) en 1979, a célébré ses 30 ans d'existence en 2009. A l'occasion de leur "300è anniversaire" comme ils ont préféré l'appeler, ils ont créé une exposition "Les hommes peuvent pourrir" montrée au Centre d'Art Moderne de Zamek Ujazdowski (Warszawa). Nous avons voulu présenter cette exposition à l'Atelier 340 Muzeum afin de faire découvrir au public belge ce groupe polonais mythique.

Nous avions déjà invité Lodz Kaliska à venir montrer leur travail lors de l'exposition "Irreligia" présentée dans le cadre d'Europalia Pologne en 2001-2002. A cette occasion, ils avaient d'ailleurs réalisé une performance avec quatre madones et un Jésus.

Ce groupe d'avant-garde nous a toujours intéressé pour la diversité de leurs médiums mais aussi pour la réflexion dont ils font preuve dans leur travail artistique. En effet, la richesse de ce groupe à l'art critique et engagé, repose sur son opposition aux standards des normes imposées et à sa résistance à la culture de masse. Au cours de sa carrière artistique, Lodz Kaliska a essayé beaucoup de formes d'expression différentes: allant de la photographie aux films expérimentaux, des performances et happenings aux manifestes et opéras.

Le projet "Les hommes peuvent pourrir" traite avec humour et sarcasme de notions telles que le féminisme et l'ambiguïté des genres. Il présente une série de photographies panoramiques mettant en scène des femmes nues ressemblant à des nymphes, déesses et naïades de la peinture classique, plongées dans un contexte typiquement masculin et exerçant de lourdes tâches physiques de métiers d'homme.

Cette exposition, à l'origine du manifeste 2nd FUTURIST MANIFESTO, a déclenché beaucoup de discussions – parfois houleuses – sur la culture, le sexe et le féminisme en Pologne. A l'occasion de cette manifestation, deux vidéos ont été diffusées en boucle, quelques travaux ultérieurs ont également exposés et le groupe a réalisé une performance lors du vernissage.