LE MOUVEMENT INTUITIF BIS

La création de cette exposition découle directement de l’exposition confrontative que j’avais organisée il y a cinq ans avec Patrick Dougherty et Adrian Maryniak, Le Mouvement intuitif...
Pour cette nouvelle analyse de ce thème, étant donné que celui-ci est très vaste, j’ai voulu me concentrer sur le mouvement intuitif circulaire, ou sur l’«encircularité».

J’ai réuni quinze artistes, qui, sans prétendre bien sûr à l’exhaustivité, offriront une bonne approche pour cette réflexion.
Le développement du mouvement intuitif circulaire vient de différentes pensées, grâce à différentes évolutions, de différentes questions que les artistes (se) posent et cela nous amène à une grande palette de diversivités. Il y a aussi l’intérêt pour le processus de mise en œuvre de la matière.

Wodek